Musica Argentina
Luis Ascot, Piano
Astor PIAZZOLLA
Milonga del Angel, La muerte del Angel, Resurreccion del Angel

Carlos GUASTAVINO
Bailecito, Gato
Sonatina

Allegretto, Lento muy expresivo, Presto
Cantos Populares (I-II-III-IV)

Alberto GINASTERA
Danza del viejo boyero, Danza de la moza donoza,
Danza del gaucho matero, Milonga, Malambo
Sonata (1952)

Allegro marcato, Presto misterioso, Adagio appassionato, Ruvido ed ostinato

En réaction à la suprématie de la musique germanique, le nationalisme musical trouve son origine principale, au cours du 19ème siècle, dans différents pays européens périphériques (Espagne, Finlande, Tchécoslovaquie, par exemple) et il parvient en Amérique Latine à la fin du siècle. Outre-Atlantique, cette forme d'expression fait appel au riche matériel ethnique, aussi bien musical que littéraire, que plus de 400 ans de colonisation espagnole ont transformé en un art totalement nouveau.
Astor Piazzolla, Carlos Guastavino et Alberto Ginastera peuvent être considérés comme trois des plus importants et originaux des compositeurs Latino-américains. Bien que leurs styles puisent dans l'héritage musical argentin, Ginastera et Piazzolla le sublimeront et Guastavino l'approfondira, en le transformant en un langage universel comparable à celui d'Albéniz, de Sibelius et de Dvorak, pour ne citer qu'eux.
  © PHŒNIX records / Thierry Gronchi 2008 - Conditions de vente - Votre panier Paypal